Le Redoutable

Avant de rejoindre La Cité de la Mer, Le Redoutable doit subir une dernière révision et changer de lieu.

Lundi 26 juin 2000, 11h15 : René Nivez, chef de l’opération donne l’ordre à Denis Tiphaigne d’ouvrir les vannes.

L’eau pénètre dans la forme 5 où Le Redoutable subit une transformation depuis 18 mois pour devenir un sous-marin visitable par le grand public.

L’eau doit atteindre 7,50 mètres pour que l’objectif soit atteint. Le Redoutable lors de son transfert en 2000 © DCNS

13h00 : Le bassin est rempli mais Le Redoutable ne flotte toujours pas.

L’avant du navire commence cependant à bouger. Plusieurs hommes montent à bord.

La grue relève la passerelle. L’arrière du sous-marin flotte enfin. Le bateau–porte* vide ses ballasts* et gagne 1 mètre.

L’eau du bassin Napoléon III s’engouffre dans la forme. Petit à petit, la porte s’écarte.

Les deux remorqueurs de la direction du port peuvent entrer à leur tour. L’un se place sur le côté, l’autre devant. Un petit pousseur dégage Le Redoutable.

Lentement le sous-marin se place face à la sortie. Un câble est lancé du remorqueur Saire.

Les marins courent sur le sous-marin, l’attrapent et l’arriment. Le long de la forme, les aussières* sont dégagées. Le Redoutable peut enfin quitter la forme 5.

13h30 : Le Redoutable a définitivement quitté les lieux. A quai, il va subir une dernière révision avant de reprendre la mer le mardi 4 juillet…