Le Redoutable

Afin de relever le défi de faire entrer Le Redoutable dans la darse, la Marine Nationale et DCN, co-responsables de la cession du sous-marin à la Communauté urbaine de Cherbourg, ont défini un créneau de faisabilité de 3 jours.

Le Redoutable lors de son transfert en 2000 © DCNS

Cela correspond aux plus grandes marées du début de l’Été 2000, la force du vent pouvant les contraindre à annuler le transfert jusqu’à la dernière minute.

L’opération de transfert est jugée impossible par houle de plus de 50 centimètres de hauteur.

Elle est seulement envisagée sous réserve d’une étude particulière pour tout risque de clapot compris entre 30 et 50 centimètres.

Les conditions météorologiques sont donc déterminantes dans les heures qui précèdent la manœuvre.

La date du 4 juillet 2000 est choisie car une marée d’un coefficient 101 est prévue.

Si les conditions météorologiques ne sont pas réunies, l’opération pourrait être reculée de plusieurs mois en attendant de forts coefficients de marées…