Le Redoutable

Le sous-marin est d’abord coupé en deux © DCNS

Le sous-marin est d’abord coupé en deux © DCNS

Le projet de transformer Le Redoutable en attraction comportait une étape particulièrement délicate : la pose d’une fausse tranche de sous-marin à la place de la chaufferie nucléaire.

Pour cela, la DCN fait venir une grue.

Cette manœuvre nécessite plusieurs semaines de travail pour une manipulation qui ne dure que quelques dizaines de minutes.

Lentement, la nouvelle coque de 70 tonnes est descendue avant de réaligner l’ensemble petit à petit.

Cette manœuvre n’est pas sans difficulté. En effet, au moment de réunir les deux parties, la partie arrière du bâtiment se positionne de travers.

Heureusement, après des heures de réflexion et des nuits sans sommeil, une solution est trouvée.

Cette partie du sous-marin sera accessible aux personnes à mobilité réduite, elles pourront y visionner un film sur le parcours de visite.

La nouvelle coque de 70 tonnes est descendue avant de réaligner l’ensemble petit à petit © DCNS

La nouvelle coque de 70 tonnes est descendue avant de réaligner l’ensemble petit à petit © DCNS