Le Redoutable

Le Redoutable termine sa vie active en 1991 et rejoint Cherbourg le 7 octobre, après 20 années d’exercice, 58 patrouilles et 90 000 heures de plongées.

Retour du Redoutable à Cherbourg le 7 octobre 1991 © DCNS

Retour du Redoutable à Cherbourg le 7 octobre 1991 © DCNS

Son constructeur, DCN, devenu depuis DCNS,  se lance alors dans son démantèlement qui durera un peu plus de 2 années.

Dans le courant de l’année 1993, la tranche réacteur est séparée du reste du sous-marin.

Elle est transportée sur une aire antisismique spécialement aménagée et protégée.

Doit-on réhabiliter le premier sous-marin nucléaire qui a assuré l’indépendance militaire de la France ? Cette idée germe dans l’esprit de passionnés…