Qu’est ce que l’Océanographie ?

Sommaire +
  1. I.Introduction
  2. II.Océanographie – Présentation
  3. III.Quelques principes d'océanographie
  4. IV.Quelques missions océanographiques
  5. V.Le métier d'océanographe
  6. VI.Glossaire

III. a. 2. La fonction chlorophyllienne

Les organismes végétaux se reproduisent à partir d’une souche et se développent par photosynthèse* des matières minérales contenues dans l’eau. La nourriture animale ne peut pas entretenir la vie à elle seule, sans nourriture végétale les espèces animales disparaîtraient rapidement. Les végétaux marins et le phytoplancton (micro-organismes végétaux) constituent le principal fourrage des animaux marins. Le gaz carbonique et les sels minéraux nutritifs contenus dans la mer (provenant du fond de la mer, de la croûte terrestre et des détritus d’animaux marins tombés au fond) produisent par photosynthèse* des végétaux. La photosynthèse est la synthèse de la matière organique réalisée par les plantes à partir de composés inorganiques (dioxyde de carbone et eau). Cette synthèse se fait en utilisant la lumière solaire : l’énergie solaire est ainsi transformée en énergie de liaison dans la molécule organique.

La chlorophylle* est un composé chimique existant dans les plantes et permettant la conversion de l’énergie solaire en énergie chimique lors de la photosynthèse.

dt_oceano_0090Au cours de la photosynthèse, l’assimilation de l’énergie lumineuse, puis son transfert qui aboutit à la réduction de la molécule de dioxyde de carbone (CO2) en sucre met en œuvre des processus compliqués dans lesquels la chlorophylle* (molécule présente dans les plantes) joue un rôle capital. Cette énergie ainsi stockée sous forme de liaison chimique sera restituée lors de la destruction de cette molécule, que ce soit lors de la respiration (de la plante ou l’animal), ou lors de la décomposition de la matière organique, à la mort de la plante ou de l’animal, par les bactéries.

Les communautés chimiosynthétiques sont constituées de bactéries qui réalisent la synthèse de substances organiques, en utilisant l’énergie de diverses réactions exothermiques (liées à une production de chaleur).

Les communautés photosynthétiques sont composées de plantes (ici, des algues) qui produisent des glucides à partir du gaz carbonique de l’air qu’elles peuvent fixer grâce à la chlorophylle, en employant comme source d’énergie la lumière solaire.

Dans les profondeurs, le cumul des contraintes telles que l’absence progressive de lumière solaire, la baisse de la température, l’augmentation de la pression, diminue la biomasse*. Celle-ci est donc répartie de manière hétérogène dans les océans. Dans les profondeurs, le plancton est uniquement animal, on trouve aussi des petits organismes (bactéries, vers, mollusques, crustacés) et des grands poissons. La chaîne alimentaire n’est plus la même puisqu’il n’y a plus de lumière et donc plus de photosynthèse.