Des macro-déchets sur les plages

III. Quelles quantités de macro-déchets dans les océans ?

Selon l’Organisation des Nations Unies, chaque kilomètre d’océan contiendrait 120 000 morceaux de plastique flottants et certains endroits concentrent 6 fois plus de plastique que de plancton.

On peut distinguer les déchets flottants et les déchets immergés.

Concernant le nombre de déchets flottants, il n’existe aucune étude précise. On peut cependant citer ces quelques chiffres :

Localisation

Nombre de déchets flottants

Méditerranée

750 millions

Golfe du Lion

5,5 millions

Source : Cedre http://www.cedre.fr/fr/rejet/macro/index.php

Concernant les macro-déchets immergés, les études françaises ont débuté en 1992.  Elles montrent que les déchets ont tendance à s’accumuler près de la côte et aussi en profondeur, jusqu’à 2 000 mètres de fond.

Les plastiques constituent le matériau prépondérant parmi les débris trouvés au fond de la mer (de 60 à 95 % selon les sites).

Localisation

Nombre de déchets gisant au fond des mers

Méditerranée

300 millions

Mer du Nord

150 millions

Golfe de Gascogne

(entre 0 et 200 m de profondeur)

50 millions

Mer Adriatique

(entre 0 et 200 m de profondeur)

40 millions

Source : Cedre http://www.cedre.fr/fr/rejet/macro/index.php

Dans l’océan Pacifique, une nappe de détritus dérive et grossit depuis les années 1950. Cette immense poubelle avoisinant le tiers de la superficie de l’Europe est le fruit de courants tourbillonnants.