L’Echo des abysses

Paul-Henri Nargeolet (à droite) à bord de Titan OceanGate Expeditions
01/10/2021
Un expert français en plongée sur le Titanic Trente-quatre après sa première plongée avec Nautile, Paul-Henri Nargeolet est retourné explorer l’épave du Titanic. Pilote expert de sous-marins d'observation et spécialiste de l'épave du Titanic, le français Paul-Henri Nargeolet a contribué à la mission « Titanic...

Pilote expert de sous-marins d’observation et spécialiste de l’épave du Titanic, le français Paul-Henri Nargeolet a contribué à la mission « Titanic Survey Expedition – 2021 » organisée par la société américain OceanGate.

Grâce aux équipements derniers cris du submersible Titan, Paul-Henri a plongé par 3 800 mètres de profondeur dans des conditions remarquables.

« Ma dernière plongée sur la proue du Titanic a été l’une des meilleures que j’aie jamais faites. […] j’ai vu des parties de l’épave que je n’avais jamais vues auparavant. »

Source : Ocean Gate / Titanic Survey Expedition

Lire la suite
Le sous-marin habité chinois Fendouzhe a atteint, le 10 novembre, Challenger Deep, le point le plus profond de la fosse des Mariannes, à 10 909 mètres © CCTV+
25/11/2020
Fosse des Mariannes : 3 chinois à 10 909 mètres ! Le sous-marin habité chinois Fendouzhe a atteint, le 10 novembre, Challenger Deep, le point le plus profond de la fosse des Mariannes, à 10 909 ...

Le sous-marin habité chinois Fendouzhe a atteint, le 10 novembre, Challenger Deep, le point le plus profond de la fosse des Mariannes, à 10 909 mètres, à une vingtaine de mètres du record établi en 2019 par Victor Vescovo avec son Limiting Factor.

L’exploit n’est pas anodin : les 3 scientifiques à bord (2 hommes et 1 femme) rejoignent les rares océanautes ayant plongé à ces profondeurs extrêmes comme Don Walsh et Jacques Piccard, James Cameron ou Kathy Sullivan (1re femme en 2020).

Dotée de 3 sous-marins habités – le Jiaolong,  le Shenhai Yongshi et le Fendouzhe – la Chine conforte sa place au sein du club très fermé des nations capables d’explorer les eaux les plus profondes de la planète.

 

Lire la suite
Un groupe spectaculaire de cténophores (Lyrocteis imperatoris) à 358 mètres de profondeur. © Schmidt Ocean Institute
28/08/2020
Découvertes dans le parc marin de la mer de Corail En mission dans le parc marin de la mer de Corail, une équipe de scientifiques australiens en partenariat avec l'Institut Schmidt Ocean a découvert les coraux durs les plus profonds des eaux de l'Australie orientale ainsi que 10 nouvelles espèces de poissons, d'escargots et d'éponges. L'équipe a également cartographié plus de 35 500 kilomètres carrés de fonds marins jusqu'à 1 600 mètres de profondeur. Ces cartes mettent à jour un "pays...

L’équipe a également cartographié plus de 35 500 kilomètres carrés de fonds marins jusqu’à 1 600 mètres de profondeur.

Ces cartes mettent à jour un « paysage » complexe composé de 30 grands atolls et bancs de corail, révélant des canyons sous-marins, des champs de dunes, des récifs submergés et des glissements de terrain.

Les cartes créées contribueront au projet GEBCO Seabed 2030 de la Nippon Foundation.

Lire la suite