L’Echo des abysses

Un groupe spectaculaire de cténophores (Lyrocteis imperatoris) à 358 mètres de profondeur. © Schmidt Ocean Institute
28/08/2020
Découvertes dans le parc marin de la mer de Corail En mission dans le parc marin de la mer de Corail, une équipe de scientifiques australiens en partenariat avec l'Institut Schmidt Ocean a découvert les coraux durs les plus profonds des eaux de l'Australie orientale ainsi que 10 nouvelles espèces de poissons, d'escargots et d'éponges. L'équipe a également cartographié plus de 35 500 kilomètres carrés de fonds marins jusqu'à 1 600 mètres de profondeur. Ces cartes mettent à jour un "pays...

L’équipe a également cartographié plus de 35 500 kilomètres carrés de fonds marins jusqu’à 1 600 mètres de profondeur.

Ces cartes mettent à jour un « paysage » complexe composé de 30 grands atolls et bancs de corail, révélant des canyons sous-marins, des champs de dunes, des récifs submergés et des glissements de terrain.

Les cartes créées contribueront au projet GEBCO Seabed 2030 de la Nippon Foundation.

Lire la suite
Vue de face du Bathynomus raksasa, une nouvelle espèce de bathynome géant (Photo : SJADES 2018)
24/08/2020
Une nouvelle espèce de bathynome géant Une équipe de chercheurs a découvert une nouvelle espèce de bathynome géant (Bathynomus raksasa) au large des côtes de Java (Indonésie). Le bathynome géant fait partie de la même famille que les cloportes mais à la différence de ses congénères qui ne mesure que quelques millimètres, il pe...

Le bathynome géant fait partie de la même famille que les cloportes mais à la différence de ses congénères qui ne mesure que quelques millimètres, il peut atteindre 50 cm de long.

Les deux espèces (mâle et femelle) ont été recueillies à 950 et 1 260 mètres lors d’une expédition menée en 2018 par une équipe de l’Université nationale de Singapour (NUS) et de l’Institut indonésien des sciences (LIPI).

Un membre de l'équipe de l'expédition tenant dans ses mains un des isopodes géants. © NUS

Un membre de l’équipe de l’expédition tenant dans ses mains un des isopodes géants. © NUS

Vue ventrale et dorsale de la femelle "Bathynomus raksasa" (Photo : SJADES 2018)

Vue ventrale et dorsale de la femelle « Bathynomus raksasa » (Photo : SJADES 2018)

Lire la suite
Floraison de Noctiluca scintillans au large des cotes belges photographiée depuis l’avion de surveillance de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique © IRSNB/UGMM
20/08/2020
Impressionnante floraison de plancton en mer du Nord Des taches et des traînées orange longues de plusieurs kilomètres ont été signalées, le 15 août, en mer du Nord à environ 20 km des côtes belges. Selon l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, il s'agit d'une prolifération du dinoflagellé Noctiluca scintillans, provoquée par la ...

Selon l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, il s’agit d’une prolifération du dinoflagellé Noctiluca scintillans, provoquée par la chaleur et l’absence de vent et de vagues à cette période.

Cette espèce de plancton végétal est surnommée « Éclat de la mer », car elle a la particularité d’émettre de la lumière à la tombée de nuit.

Au cours des trente dernières années, la communauté des dinoflagellés dans cette zone a connu une augmentation relative qui pourrait être liée au réchauffement de l’eau de mer (+ 1,6°C).

 

Lire la suite