Il y a 53 ans – Le 16 novembre 1965 : le Q252 devient Le Redoutable

Le Redoutable à La Cité de la Mer © La Cité de la Mer / Sylvain Guichard

En novembre 1964, le futur 1er sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) français, connu sous le sigle Q 252 est mis sur cale, à la Direction des Construction et Armes Navales de Cherbourg.

Il est le 76e sous-marin construit à l’Arsenal de Cherbourg.

Le 16 novembre 1965, il devient Le Redoutable, un nom qui a déjà une longue histoire maritime au travers de 8 bâtiments de la Marine Nationale :

  • deux vaisseaux de 74 canons ont été les premiers à avoir porté le nom de Redoutable : l’un sous le règne de Louis XV et l’autre durant la Révolution française (1794) puis sous le règne de Napoléon Bonaparte.

Ce Redoutable s’illustra d’ailleurs durant la bataille de Trafalgar en 1805. Alors qu’il se porte au secours du vaisseau-amiral Bucentaure, il est engagé simultanément par le HMS Temeraire et le HMS Victory de 110 canons… Il coule au soir de la bataille.

Peinture de Louis-Philippe Crépin, Le Redoutable à Trafalgar, 1807, Musée national de la Marine. Le Redoutable (un vaisseau de 74 canons, au centre) aux prises avec le HMS Temeraire (à sa gauche) et le HMS Victory (à sa droite).

Peinture de Louis-Philippe Crépin, Le Redoutable à Trafalgar, 1807, Musée national de la Marine.
Le Redoutable (un vaisseau de 74 canons, au centre) aux prises avec le HMS Temeraire (à sa gauche) et le HMS Victory (à sa droite).

  • Ce fut ensuite le tour d’un aviso, petit bâtiment de guerre rapide (1800) ;
  • Puis celui d’un garde-côtes, vaisseau cuirassé chargé de défendre les côtes (1801) ;
  • Le 5e navire baptisé Le Redoutable est un petit trois-mâts à voiles et à rames (appelé demi-chébec) ;
  • Entre 1855 et 1869, Le Redoutable numéro 6 navigue au sein de l’escadre de l’Atlantique puis de la Méditerranée ;
  • Le 7e Redoutable fut l’un des premiers cuirassés français : l’acier était pour la 1re fois utilisé pour construire un navire ! Il fit campagne en Chine en 1900-1901 lors de la révolte des Boxers.
Restes du cuirassé Le Redoutable dans la baie de Toulon © Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

Restes du cuirassé Le Redoutable dans la baie de Toulon © Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

  • En 1928, Le Redoutable est le 1er sous-marin de la série 1500 tonnes, la plus importante de l’entre-deux-guerres avec 31 unités dont 9 construites à Cherbourg ! Comme son homonyme, il est construit à Cherbourg et sera le 1er sous-marin à traverser l’Atlantique !

Cliquez ici pour lire l’article paru dans Cherbourg Eclair le 17 juillet 1925

"Le

Cliquez ici pour accéder au dossier sur le SNLE Le Redoutable