RMS Titanic Inc. autorisée à récupérer la station radio Marconi

RMS Titanic Inc. a obtenu le 18 mai l'autorisation d’un Tribunal fédéral américain de récupérer les équipements de la station radio à l’intérieur de l'épave du Titanic.

22/05/2020
La proue (partie avant) de l'épave du Titanic © RMS Titanic, Inc.

La mission prévue en août a été qualifiée par la juge du Tribunal fédéral de Norfolk (Virginie), Rebecca Beach Smith :

d’occasion unique de récupérer un équipement qui contribuera à l’héritage laissé par la perte indélébile du Titanic, par ceux qui ont survécu et ceux qui ont perdu la vie dans le naufrage. 

RMS Titanic Inc. a prévu d’utiliser un robot sous-marin – téléopéré depuis la surface par un opérateur – qui accéderait à l’intérieur de l’épave soit par une lucarne existante au-dessus de la station radio, soit par un trou découpé dans la coque.

Devant les vives contestations liées à ce projet, RMS Titanic, Inc. fait valoir que  l’accélération de la décomposition de l’épave justifie leur  demande de modification de la décision rendue en 2000 leur interdisant de récupérer des objets à l’intérieur de l’épave.

Si nous récupérons la station radio, il est concevable qu’elle puisse être remise en état de marche. La radio du Titanic – la voix du Titanic – pourrait à nouveau être entendue, maintenant et pour toujours a déclaré RMS Titanic Inc dans un des dossiers présenté au tribunal.

Localisation de la salle radio Marconi © National Maritime Museum, Greenwich, UK.

Harold Bride à son poste de travail dans la salle radio du Titanic. © Davison & Associates Ltd/Fr.fm Browne SJ Collection

Harold Bride à son poste de travail dans la salle radio du Titanic. © Davison & Associates Ltd/Fr.fm Browne SJ Collection