Du mercure dans les poissons et crustacés abyssaux !

Deux études distinctes révèlent une concentration importante de mercure dans les fosses océaniques et les animaux.

30/06/2020
Une méduse filmée à proximité de la fosse des Mariannes © NOAA Office of Ocean Exploration and Research, 2016 Deepwater Exploration of the Marianas.

Des chercheurs chinois (université de Tianjin) et américains (université du Michigan) ont analysé des échantillons de sédiments et de faune prélevés dans les fosses des Mariannes, de Yap et de Kermadec (océan Pacifique).

Leurs travaux montrent que la présence de mercure :

  • provient de l’atmosphère en raison des activités humaines ;
  • pénètre dans l’Océan sous forme de pluie ;
  • descend dans les profondeurs avec les carcasses d’animaux ;
  • est ingéré par les animaux des abysses ;
  • remonte dans la chaîne alimentaire avec des concentrations de plus en plus fortes.

Cliquez sur le lien pour découvrir l’étude de l’université de Tianjin (Chine) : https://goldschmidt.info/2020/abstracts/abstractView?id=2020003211

Cliquez sur le lien pour découvrir l’étude de l’université du Michigan (États-Unis) : https://goldschmidt.info/2020/abstracts/abstractView?id=2020001288