Des escargots des abysses de « tout poil » !

Des chercheuses de l'Ifremer ont distingué 3 espèces d'escargots "poilus" du genre Alviniconcha qui cohabitent à 1 500 m de profondeur sur le champ hydrothermal Fatu Kapa (océan Pacifique).

17/06/2020
Les biologistes peuvent dorénavant différencier les 3 escargots du genre Alviniconcha : A. kojimai, A. boucheti et A. strummeri © Ifremer - Florence Pradillon

Ces gastéropodes dont la coquille de 7-8 cm est recouverte de poils étaient jusqu’ici impossibles à différencier à l’oeil nu ou au microscope.

Grâce à une tomographie (technique d’imagerie par scanner), les biologistes Florence Pradillon et Marie-Anne Cambon ont pu visualiser en 3D les escargots, découvrant que l’arrangement et la longueur des poils permettaient de les distinguer. 

Cette découverte va permettre aux 2 chercheuses d’étudier le comportement, la capacité physiologique et la répartition de chaque espèce.

Au 1er plan, des d'escargots du genre Alviniconcha cohabitent autour d'un champ hydrothermal. © CHUBACARC 2019, Ifremer

Au 1er plan, des d’escargots du genre Alviniconcha cohabitent autour d’un champ hydrothermal. © CHUBACARC 2019, Ifremer

Vue de l’intérieur d'un escargot grâce à la tomographie ©Ifremer - Sven Laming

Vue de l’intérieur d’un escargot grâce à la tomographie ©Ifremer – Sven Laming

 


Cliquez sur le lien pour découvrir l’étude : https://doi.org/10.1186/s12983-020-00357-x