Actualité à la une

L'éruption du volcan Kilauea a provoqué des panaches de fumée causés par l'entrée de la lave fondue chaude dans l'eau de mer © Karin Bjorkman, UH

L'actu à la UNE

03/11/2019
Un volcan hawaïen alimente la floraison du plancton

En 2018, l’éruption volcanique du Kilauea, situé sur la Grande île d’Hawaï, a provoqué des conséquences étonnantes : le contact entre l’eau de mer et les coulées de lave ont stimulé la croissance du plancton végétal au large des côtes hawaïennes.

Le Kilauea est un des volcans les plus actifs de l’archipel d’Hawaii.

En 2018, sa lave, très fluide, avait parcouru des kilomètres, avant d’atteindre l’océan Pacifique injectant des millions de mètres cubes de lave fondue dans des eaux pauvres en nutriments en surface mais pas en profondeur…

Après avoir observé la prolifération du plancton végétal (phytoplancton) sur des images satellite, les chercheurs de l’Université d’Hawaï ont organisé une mission océanographique près de la zone d’entrée de la lave pour comprendre ce phénomène inattendu.

L’éruption du Kilauea, en 2018, a provoqué une floraison de phytoplancton au large de la G…

Lire la suite
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.