Titanic

I. a. Trois "super-paquebots" pour la White Star Line

L’idée de la construction du Titanic germe dans les esprits de J. Bruce Ismay et de James Pirrie en 1907 lors d’un dîner à Londres.

 

Le premier est directeur général de la compagnie de navigation White StarTitanic-Cherbourg © Claude MOLTENI DE VILLERMONT Line tandis que le second est associé senior de la société Harland et Wolff, qui a construit tous les navires de la White Star Line. Leur objectif : contrer leur principal concurrent la Cunard Line qui vient de lancer le Lusitania et le Mauretania.

Ces deux compagnies britanniques, la White Star Line et la Cunard Line, se partagent le marché du transport transatlantique de passagers sur les lignes d’Amérique du Nord.

La White Star Line souhaite construire 3 “super-paquebots” : plus grands, plus sécurisants et plus luxueux qu’aucun autre au monde. Leurs entrées en service s’échelonneront de 1911 à 1914. Ces bâtiments devront transporter 2 400 passagers, 2 000 tonnes de fret à une vitesse moyenne d’environ 22 nœuds.  La White Star Line mise sur la capacité et le luxe des installations ainsi que sur la régularité et la sécurité plutôt que sur la vitesse. C’est en effet l’époque du “Ruban Bleu” : une course de vitesse où les paquebots doivent traverser le plus vite possible l’océan Atlantique.

Avec ces navires, la White Star Line pourra proposer un départ de Southampton tous les mercredis et une arrivée à New York  6 jours et demi plus tard.

Les chantiers navals Harland et Wolff situés à Belfast (Irlande du Nord) sont chargés de la construction des 3 “super-liners”. Ils emploient plus de 14 000 personnes et peuvent fabriquer simultanément 8 navires. Pour mener à bien le projet, ils entreprennent de transformer 3 formes de radoub en 2 bassins géants. Un pont roulant haut de près de 75 mètres, le plus grand jamais réalisé, est construit au-dessus des nouvelles cales sèches. L’architecte Alexander Carlisle et l’ingénieur en chef des chantiers Thomas Andrew définissent les caractéristiques générales des 3 bâtiments. Avec 268 mètres de long et 45 000 tonnes, les 3 nouveaux paquebots surclassent le Lusitania et le Mauretania. Ils seront les plus grands navires du monde et leurs noms sont parlants : Olympic, Titanic et Gigantic.

Dans le même temps, J. Bruce Ismay, directeur général de la White Star Line, engage des pourparlers avec les responsables du port de New York qui ne disposent pas de quais assez longs pour accueillir ces nouveaux navires.

Le 16 décembre 1908, les ouvriers posent le 1er élément de la quille du futur Olympic. Le 31 mars 1909, c’est au tour du Titanic. Le 20 octobre 1910, l’Olympic est lancé et remorqué au bassin où son armement sera achevé.

Le 31 mai 1911, le Titanic est lancé devant des milliers de spectateurs. L’achèvement des travaux a lieu en mars 1912. Les essais se déroulent le 1er avril. Deux jours plus tard,  le navire arrive à Southampton d’où il appareillera une semaine après pour New York.

Documents Titanic