Patrimoine

Titanic

Titanic

De sa construction à son naufrage en passant par les premières plongées sur l'épave dans les années 1980, redécouvrez l'histoire du Titanic, ce paquebot devenu mythique.

Lire le dossier thématique ...

La gastronomie à bord du Titanic

La gastronomie à bord du Titanic

À bord du Titanic, les passagers bénéficient d'une cuisine élégante et raffinée en 1re classe, savoureuse en 2e classe, abondante et qualitative en 3e classe. Le grand cuisinier de l'époque, Auguste ESCOFFIER n'est pas présent lors de ce voyage inaugural mais il distille ses recettes, tout au long de cette traversée funeste : consommé Olga, punch à la Romaine...

Lire le dossier thématique ...

Les lieux de restauration à bord du Titanic

Les lieux de restauration à bord du Titanic

Alors que les passagers de 2e et 3e classe disposent de lieux de restauration et de services de table uniques, les passagers de 1re classe bénéficient de 2 restaurants et 2 cafés : la salle à manger de 1re classe, le restaurant À la carte, le Café Parisien et le Café Véranda Palm Court avec pour chacun des services de table spécifiques.

Lire le dossier thématique ...

Les objets du Titanic : restauration et conservation

Les objets du Titanic : restauration et conservation

En 1987, 1 892 objets, provenant du champ de débris situé autour de l'épave du Titanic, sont remontés à la surface. Ils sont confiés au laboratoire EDF Recherche & Développement Valectra, basé à Saint-Denis (92) qui va s’employer à restaurer ces objets de toutes tailles et de toutes natures afin qu’ils puissent être exposés à l’air libre devant le grand public.

Lire le dossier thématique ...

Gares Maritimes Transatlantiques de Cherbourg

Gares Maritimes Transatlantiques de Cherbourg

De 1905 à 1933, trois Gares Maritimes Transatlantiques se sont succédées à Cherbourg. En 1905, ce sont près de 40 000 passagers qui transitent par Cherbourg avec 322 escales de paquebots. La même année, le port se dote de sa 1re Gare Maritime Transatlantique, un modeste bâtiment en bois qui sera vite inadapté... Le 30 juillet 1933, dès 10h30, les rues de Cherbourg arborent des couleurs de fêtes. La nouvelle Gare Maritime Transatlantique est inaugurée par le Président de la République, Albert Lebrun.

 

DocumentsGares Maritimes Transatlantiques de Cherbourg

CSS Alabama

CSS Alabama

Le 19 juin 1864, au large de Cherbourg, débutait le combat naval entre le nordiste USS Kearsarge et le sudiste CSS Alabama... Histoire méconnue d'un épisode de la guerre de Sécession...

Après l’élection en 1860 d’Abraham Lincoln à la présidence des États-Unis d’Amérique, 11 États du Sud quittent l’Union pour former une Confédération autonome. Une longue guerre débute alors entre les fédéraux ou nordistes, partisans de l’abolition de l’esclavage, et les confédérés ou sudistes.

C'est dans ce contexte que le 14 mai 1862, est lancée, en Angleterre, la construction de l'Alabama… Moins de 2 ans plus tard,  le navire met le cap sur Cherbourg...

DocumentsCSS Alabama

Le Redoutable

Le Redoutable

Un dossier sur Le Redoutable, 1er sous-marin nucléaire français

Construit à Cherbourg, Le Redoutable est le 1er sous-marin nucléaire français. Lancé le 29 mars 1967, il rejoint le 4 juillet 2000 La Cité de la Mer. Une nouvelle vie "touristique" commence pour le "bateau noir".

Lire le dossier thématique ...

Les scaphandriers au lendemain de la libération de Cherbourg

Les scaphandriers au lendemain de la libération de Cherbourg

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merCherbourg est libérée le 26 juin 1944 mais l’effort de sabotage de la Kriegsmarine a été virulent : le port et la rade de Cherbourg sont truffés de mines sophistiquées.

80 scaphandriers volontaires anglais, américains et français s’attellent à la tâche difficile de repérer les principaux obstacles sous-marins, ainsi que les mines...

DocumentsFiche Le travail des scaphandriers

Opération Titanic

Opération Titanic

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merDans la nuit du 5 au 6 juin 1944, alors que 2 escadrilles de Bomber Command brouillent les radars ennemis, 40 avions de la Royal Air Force (force aérienne britannique) larguent en Normandie 500 mannequins parachutistes : des paradummies. Il s'agit de l'opération Titanic...

DocumentsFiche Opération Titanic

La Red Ball Express

La Red Ball Express

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la mer Le 21 août 1944, les Américains décident de mettre en place une route de ravitaillement pour alimenter la ligne de front. L’objectif  est de transporter, à partir de Cherbourg, 72 000 tonnes de matériels et de carburant jusqu’aux villes de Dreux et de Chartres, entre le 25 août et le 5 septembre 1944. Cette route est surnommée Red Ball Express...

DocumentsFiche Red Ball Express

Le transport de troupes Léopoldville

Le transport de troupes Léopoldville

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merLe 24 décembre 1944, le Léopoldville, un navire de troupes alliées, appareille de Southampton avec à son bord 2 235  soldats de la 66 Division d’infanterie de l’armée des États-Unis. Le Léopoldville effectue sa 24e traversée en tant que transport de troupes entre les côtes anglaises et Cherbourg. Ce sera son dernier voyage…

DocumentsFocus Léopoldville

Le LST-523

Le LST-523

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merLe LST-523 est une péniche capable de mettre à terre par ses propres moyens 50 chars sans nécessiter d’installations portuaires.

Le 18 juin, le LST-523 quitte Plymouth et entame sa 3e rotation. Il transporte les hommes du génie américain, quelques médecins, des véhicules de combat et des engins de travaux.

Dans la nuit du 18 au 19 juin, une violente tempête sévit dans la Manche. La traversée est difficile...

DocumentsFiche LST 523

Le transport de troupes Susan B. Anthony

Le transport de troupes Susan B. Anthony

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merLe 7 août 1942, la Marine américaine (US Navy) réquisitionne le SS Santa Clara. Le paquebot est transformé en transport de matériel à New York.

Tôt dans la matinée du 7 juin 1944, tandis que le Susan B. Anthony se dirige vers Omaha Beach pour y débarquer des troupes, il heurte une mine allemande en baie de Seine...

DocumentsFiche du transport de troupes Susan B. Anthony

Le U-Boot U-390

Le U-Boot U-390

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merMis en service le 13 mars 1943, l’U-390 est placé sous le commandement du lieutenant Heinz GEISSLER. Le 5 juillet, à 19 km au large d’Utah Beach, il parvient à couler le HMS Ganilly, un bâtiment britannique de lutte anti-sous-marine et à endommager le pétrolier Sea Porpoise...

DocumentsFiche du sous-marin allemand U-390

Le U-Boot U-486

Le U-Boot U-486

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merLe 24 décembre 1944, à 8 km au large de Cherbourg, le commandant Gerhard MEYER aperçoit, dans son périscope, le Léopoldville, un transport de troupes britannique, avec à son bord 2 235 soldats américains de la 66e Division d’infanterie de l’armée des États-Unis...

DocumentsFiche du sous-marin allemand U486

La presse au lendemain de la libération de Cherbourg

La presse au lendemain de la libération de Cherbourg

Affiche Cherbourg...Et la liberté vint de la merVous trouverez ici des articles de presse au lendemain de la libération de Cherbourg.

Née le 3 juillet 1944, La Presse Cherbourgeoise évoque la vie des habitants de Cherbourg avec les soldats anglais et américains. La revue des Alliés, Voir, propose quant à elle de montrer les images de guerre aux Français afin de les informer des évènements au lendemain du Débarquement...